Les Finlandais cartographient les émotions humaines

Partant du constat que le corps « traduit » les émotions (gorge nouée, frissons…), une équipe de chercheurs finlandais a mené une enquête auprès de 700 personnes pour établir une cartographie corporelle des émotions.

Ainsi, après avoir exposé les participants à des « stimuli émotionnels » (images, films, histoires….), les chercheurs ont demandé à ces derniers de colorier, suivant les sensations (le rouge pour les sensations accrues, le bleu pour les faibles sensations et le vide lorsque rien ne se produit), les zones du corps qui réagissent.

L’étude et les conclusions de cette recherche publiés dans la revue Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS), montrent que les émotions de base telles que la colère, la peur, la tristesse, le dégoût, la joie ou la surprise sont la plupart du temps associées à une activité dans la poitrine.

D’autre part, les chercheurs ont conclu que cette étude pourrait les aider à mieux comprendre les troubles de l’humeur comme la dépression ou l’anxiété, qui sont accompagnés par des processus émotionnels altérés, une activité du système nerveux autonome et des sensations symptomatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Veuillez compléter ce petit calcul pour valider *